dimanche 16 septembre 2007

Tarot Mythique : Fou


Dionysos est représenté par un jeune homme d'aspect sauvage, vête du de peaux de bêtes de différentes couleurs et dansant d'un air extatique au bord d'un précipice. Il a les cheveux chatains et porte une couronne de feuilles de vigne. Son front est pourvu de cornes de chèvre. Son regard est fixé sur l'horizon, où pointe l'armure. Autour de lui s'étend un fabuleux paysage formé de rochers sombres. A sa gauche, cachée par les dernières vapeurs de la nuit, s'ouvre une grotte d'où le personnage vient de sortir. Sur une branche, au-dessus de lui, un aigle veille.

Annonce l'ouverture sur un chapitre nouveau de l'existence, la nécessité de prendre des risques et de faire un saut dans l'inconnu. Il y a une ambiguité car il est possible avec cette carte, soit d'accéder à une vision du divin, soit de se comporter comme un dément. C'est ce mélange d'excitation et de peur viscérale qui fait le début de toute aventure et de l'existence.

samedi 15 septembre 2007

Crystal Tarot

Tarot Mythique : Bateleur


Hermès est représenté par un jeune homme mince et nerveux, aux cheveux bruns bouclés se tenant à la croisée de chemins. Il porte une tenue de voyageur : une courte tunique blanche et une lourde cape rouge. De sa main gauche, il désigne le ciel. De la droite, il montre la roche plate qui se situe au milieu du carrefour. Sur cette pierre sont rassemblés quatre objets : un calice, une épée, un bâton ou caducée et une pièce d'or. Derrière le personnage s'étend un paysage désolé et rocailleux, deux des quatre chemins s'enfoncent à l'horizon.

Met l'accent sur les potentialités de l'individu. Apparaît soit comme le développement d'une nouvelle énergie, soit comme l'intuition d'opportunités intéressantes. Présage d'une prise de conscience d'aptitudes inexplorées. Fait comprendre au consultant qu'il porte en lui des capacités qu'il pourra développer s'il s'en donne la peine.

vendredi 14 septembre 2007

Tarot Mythique : Impératrice


Démeter est représentée par une très belle femme, pourvue d'une longue chevelure châtaine. Elle attend un enfant et se promène dans un champ où l'orge mûrit. Sa robe est tissée de différents matériaux et ornée de fleurs et de feuilles. Autour de son cou brille un collier composé de douze pierres précieuses. Le diadème qu'elle porte la la forme d'un château fort aux nombreuses tours. Au loin s'étale une verte campagne, avec une cascade et un lac.

Signifie une phase plus terrestre, un mariage, une naissance, la naissance d'un enfant qui deviendra artiste, création d'une œuvre d'art. C'est le domaine du corps et des instincts, c'est-à-dire de la paix et de la stagnation, de la vie essentielle mais suffocante. Découverte du corps physique et de notre état, celui de créature terrestre.

jeudi 13 septembre 2007

Tarot Mythique : Empereur


Zeus est représenté par un homme d'âge mûr, aux larges épaules musclées et à la puissante poitrine. Son abondante chevelure et sa barbe sont de teinte auburn, ses yeux bleus comme le ciel. Il nous fait face, assis sur un trône d'or au sommet d'une montagne. Son long vêtement est pourpre, bordé d'or, et il porte sur sa tête une couronne royale. Dans sa main droite serrée, il tient la foudre sous forme de trois éclairs, et dans sa main gauche le globe terrestre. Un aigle est perché sur son épaule. Derrière lui, s'alignent à perte de vue des sommets enneigés.

Annonce une confrontation avec le principe du père, et ses répercussions à la fois positives et négatives. L'individue est provoqué à l'action : il doit se manifester, bâtir quelque chose dans le monde, créer une idée, un foyer ou des structures nouvelles. Il doit en même temps savoir à quel moment son pouvoir sur les êtres et les choses devient oppressant et jusqu'à quel point ses idéologies s'harmonisent avec la vie et le bonheur. Il apprend à évaluer la vie et ses ressources personnelles selon les critères de sa propre éthique. Il peut ensuite poursuivre son chemin avec la conviction que son action n'est pas vaine, car il ne dépend que de lui de se faire le champion d'idées plus élevées auxquelles il peut croire.

mercredi 12 septembre 2007

Tarot Mythique : Papesse


Perséphone est cette jeune femme mince et éthérée, au teint pâle, avec des yeux et de longs cheveux noirs, vêtue d'une simple robe immaculée. Elle porte une couronne d'or. Dans sa main droite, elle tient une grenade coupée en deux dont on aperçoit la multitude de pépins. Sa main gauche laisse choir sur le sol un bouquet de narcisses blancs. De chaque côté de l'escalier monumental où elle se tient s'élèveune colonne, noire à gauche, blanche à droite. A l'arrière-plan, en haut des marches, une porte s'ouvre sur une riche campagne, semblable à celle qui accompagnait l'Impératrice.

Annonce l'accroissement des pouvoirs de l'intuition ainsi qu'une rencontre possible avec les valeurs cachées du monde intérieur. Concrètement, l'individu peut s'intéresser soudainement à l'ésotérisme, à l'occulte, à la psychologie, aux rêves étranges qu'il fait. Le consultant pénètre avec une certaine terreur dans le monde de la nuit, pour faire face à l'inconscient, dans le secret duquel réside son but véritable et le tracé de son destin.

mardi 11 septembre 2007

Tarot Mythique : Hiérophante


Chiron, roi des Centaures est représenté avec le torse, les bras et la tête d'un homme, tandis que le reste du corps ressemble à un cheval. Ses cheveux et sa barbe sont bruns. Son visage amène d'homme mûr fait penser à celui d'un prêtre ou d'un professeur. Dans sa main gauche, il tient un rouleau où est écrite la Sagesse. Sa main droite est levée en un signe de bénédiction. Il apparait au milieu d'une arcade de pierres situant l'entrée d'une grotte, qui est à la fois sa demeure et son temple. Des rayons de lumière tombent d'une ouverture pratiquée dans le plafond de la grotte, illuminant sa tête couronnée.

Annonce que le consultant recherche activement des réponses philosophiques aux questions qu'il se pose : il se jette alors dans l'étude de systèmes de pensée ou d'enseignements religieux qui touchent à la signification de l'existence. Peut apparaître dans la vie du consultant sous la forme d'un psychiatre, d'un psychologue, d'un directeur de conscience, d'un maître spirituel ou de tout autre philosophe à qui il demandera aide et conseils. Emergeant à peine du monde souterrain et des pouvoirs cachés de l'inconscient, et s'interrogeant sur sa propre énigme, on peut apprendre du Hiérophante comment formuler et exprimer sa propre philosophie, sa vision personnelle de l'esprit. Cette nouvelle sagesse lui fait quitter définitivement l'enfance et l'encourage à poursuivre son aventure, où l'attendent toutes les épreuves de la vie adulte.

lundi 10 septembre 2007

Tarot Mythique : Amoureux


Paris est représenté par un beau jeune homme blond, vêtu simplement, tenant dans sa main gauche une pomme d'or, et dans sa main droite un bâton de berger. Trois jeunes filles se tiennent debout devant lui, posant coquettement pour un concours de beauté, avec la pomme d'or du berger à la clé. Sur la gauche, la jeune femme à la chevelure auburn et aux yeux bleus semble plus mûre que les autres (c'est Héra, reine des dieux, épouse de Zeus). Elle porte une longue robe à la pourpre impériale et une couronne d'or. Elle offre au jouvenceau un globe terrestre. Au centre se trouve Aphrodite, déesse de l'Amour, en une jeune fille brune et séduisante. Sa tunique de voile rose révèle plus beauté qu'elle ne la couvre. Elle offre une coupe en or. A droite se tient Athéna la guerrière, froide et chaste, vêtue d'une armure. Ses cheveux d'un blond pâle sont à demi cachés par un casque. Elle offre une épée. Derrière tous les personnages s'étend un paysage de vertes collines.

Avertit de la nécessité d'opter, d'élire, de choisir, généralement dans le domaine affectif. Le Fou, conscient désormais de sa dualité, doit mettre ses valeurs à l'épreuve. Concrètement, cette carte exprime l'éventualité de deux partenaires, ou d'un mariage hâtif, ou bien une hésitation entre amour et carrière, ou encore l'opportunité d'une activité artistique. Cette lame exige du consultant sagesse et étude des conséquences de toute décision qui sera prise.

Liber T Star of Eternal d'Andrea Serio

dimanche 9 septembre 2007

Tarot Mythique : Chariot


Arès, dieu de la Guerre est représenté par un homme viril à la chevelure auburn et bouclée. Il a les yeux clairs et le teint coloré. Il conduit un char de guerre. Il porte une armure, un casque et un bouclier du même bronze que son char, et une tunique rouge sang. La lance au côté, il tient fermement les rênes de ses deux chevaux, l'un noir, l'autre blanc, qui tirent chacun dans une direction différente. Sa course soulève la poussière de la route que l'on voit disparaitre au loin dans un paysage brûlé et désertique, tandis que dans le ciel un orage se prépare.

Annonce des conflits qui renforceront la personnalité du consultant. Celui-ci peut avoir affaire soit à une agression extérieure, soit à ses propres pulsions qui entrent en compétition. Le combat, inévitable, réclame force et maîtrise. Ainsi, l'harmonie est possible en dominant ses propres contradictions. C'est la fin de l'adolescence.

samedi 8 septembre 2007

Tarot Mythique : Justice


Athéna, jeune femme à la beauté sévère porte une armure et un casque d'argent ; elle siège sur un trône du même métal. De la main droite, elle brandit une épée, dans la gauche, elle tient une balance. Ses cheveux blonds et sa robe blanche s'harmonisent avec la pureté des deux colonnes et du portique qui l'encadrent. Sous ses pieds, le sol en marbre est décoré d'un damier. Une chouette est perchée sur son épaule.

Exprime un besoin de vérité et de juste décision. L'épée d'Athéna est à double tranchants, ce qui implique que la froide raison de la déesse est parfois trop idéaliste, donc destructrice, pour la fièvre qui embrase les passions humaines. Les vérités générales peuvent parfois entailler cruellement le coeur des êtres. La Justice a la même ambivalence que les autres arcanes majeurs. Justice n'est qu'une des quatre valeurs morales : Justice, Tempérance, Force et Hermite.

vendredi 7 septembre 2007

Tarot Mythique : Tempérance


Iris, déesse de l'Arc-en-ciel et messagère d'Héra est représentée sous les traits d'une belle jeune femme brune, vêtue d'une robe diaphane aux couleurs de l'arc-en-ciel. Elle est dotée d'ailes irisées. Elle se tient au bord d'un ruisseau aux eaux limpides, un pied sur la berge, l'autre agitant l'onde doucement. Sur la rive poussent des iris violets. Derrière le personnage s'étale un magnifique arc-en-ciel. La femme tient une coupe dans chaque main, l'une en or, l'autre en argent : elle verse de l'eau d'une coupe à l'autre.

Implique la nécessité de faire intervenir la générosité du sentiment au cours d'une relation. Annonce des possiblités d'harmonie et de coopération sous forme d'association fructueuse ou de mariage réussi. Le consultant est invité à développer en lui douceur et compréhension.

jeudi 6 septembre 2007

Tarot Mythique : Force


Heraclès est représenté sous traits d'un homme puissamment bâti et musclé, aux cheveux bruns et bouclés, vêtu d'une simple étoffe rouge autour des reins. Il est en train de lutter avec un lion, dont il essaie d'enserrer la gorge avec ses mains : il vaincra la bête. La scène se déroule au fond d'une caverne sombre. Au loin, par l'ouverture dans le rocher, on aperçoit un paysage de collines brûlées.

Avertit que la situation va réclamer la collision avec les vertus du lion en lui : il devra exploiter positivement les ressources que lui accordent la colère et l'orgueil bien gérés, autrement dit le courage, la force et l'autodiscipline. Par cette expérience, le consultant entre en contact avec sa "bête" intérieure, mais aussi avec cette part de lui-même qui peut dominer la bête. C'est l'apprentissage de la maitrise de l'égoïsme féroce qui est en nous. Le consultant ressort de cette épreuve avec une plus grande confiance en lui-même et une plus grande assurance envers les autres.

mercredi 5 septembre 2007

Tarot de Thoth d'Aleister Crowley

Tarot Mythique : Hermite


Cronos (un des plus anciens dieux, dieu du Temps) est représenté par un vieil homme à barbe blanche, enroulé dans des vêtements de couleur grise, le visage à moitié caché par un capuchon. Dans sa main droite, il tient une lampe qui répand une lumière dorée. De sa main gauche, il retient une faux. Un corbeau est perché sur son épaule. Derrière lui s'étend un paysage froid et brumeux où le ciel et les montagnes se confondent en une seule teinte grise. 

Annonce une période de retraite et de solitude, nécessaire pour acquérir patience et sagesse, et pour mieux étayer ses fondations. En acceptant et en respectant ses propres limites au sein de la grande roue du temps, le consultant parviendra à la maturité.

mardi 4 septembre 2007

Tarot Mythique : Roue de Fortune


Les trois déesses du Destin, les Moerae sont représentées dans une sombre caverne. La première, Clôthô est très jeune et dévide d'un fuseau un fil d'or. La seconde, Lachésis, est une femme mûre et très belle, qui mesure une longueur de fil entre ses deux mains. La troisième, Atropos "celle qu'on ne peut éviter" est âgée et tient une paire de ciseaux. Au centre se trouve une roue dorée autour de laquelle quatre minuscules figures humaines prennent des postures différentes. Au loin, par l'ouverture dans le roc, on aperçoit une verte campagne.

Annonce des changements soudains, bons ou mauvais, qui entrainent le développement d'une nouvelle phase de l'existence. Sans pouvoir prédire avec cette carte une issue positive ou négative, le consultant doit se préparer à renoncer à se complaire dans les satisfactions acquises et s'engager dans la descente vers sa source première.

lundi 3 septembre 2007

Tarot Mythique : Pendu


Prométhée, le Titan qui défia Zeus (vol du feu sacré pour le donner aux hommes tout en sachant qu'il le paierait cher) est représenté par un homme mûr, à la barbe et aux cheveux châtains. Bien qu'il soit enchaîné, presque nu et la tête en bas, à même le rocher d'une falaise, son visage conserve une expression sereine. Au loin, on aperçoit un paysage sombre et tourmenté sur lequel le soleil descend en un flamboiement qui ensanglante la montagne et le supplicié. Dans le ciel, un aigle s'approche. 

Annonce qu'il faudra faire des sacrifices pour obtenir une chose de plus grande valeur : cela peut être le sacrifice de quelque chose qui nous sécurisait, ou bien d'une attitude habituelle telle que la supériorité intellectuelle, la haine ou la poursuite insensée de buts fantaisistes et irréels. Le consultant réagit à l'épreuve de la Roue qui tourne par la confiance accordée au travail invisible de l'inconscient, et espère, même si c'est souvent dans l'angoisse, une vie meilleure.

dimanche 2 septembre 2007

Tarot Mythique : Mort


Hadès, maitre des tènébres est représenté par un personnage drapé dans de longs vêtements noirs et dont le visage est caché derrière un heaume sombre. Ses mains pâles sont ouvertes pour recevoir les offrandes que lui tendent de minuscules figures humaines agenouillées devant lui : l'une d'entre elles offre une couronne d'or, une autre des pièces de monnaie, la troisième encore une enfant tend une fleur. Derrière le lugubre personnage coule un fleuve couleur de plomb (le Styx), dont une rive porte une terre désolée et craquelée, et dont l'autre, la plus lointaine, est couverte d'une nature verdoyante. A l'horizon, le soleil se lève.

Annonce que quelque chose parvient au terme de son existence. Le caractère joyeux ou douloureux de cette expérience dépend de la capacité du consultant à accepter ou non cette nécessité. Cette carte prélude donc en même temps l'opportunité d'un renouvellement, à une nouvelle vie, à condition de renoncer à la précédente. Cette entrée dans le monde des ténèbres se fait en laissant derrière le passé afin de se préparer au futur.

samedi 1 septembre 2007

Tarot Mythique : Diable


Le dieu Pan est représenté en satyre, créature hybride mi-homme, mi-bouc, dansant au son d'une flûte qu'il tient dans sa main gauche. Sa main droite est refermée sur le bout de deux chaînes qui vont enserrer le cou de deux figures humaines dénudées. Ces figures, un homme et une femme, portent elles aussi de petites cornes comparables à celles du satyre ; leurs mains et leurs pieds ne sont pas entravés, mais ce sont surtout les chaînes de la peur et la fascination exercée par la musique qui font danser ces personnages. La scène se déroule dans l'obscurité d'une profonde caverne. 

Annonce la nécessité de prendre conscience des aspects obscurs, inavouables et "veules" de la personnalité. Le consultant se libérera en acceptant honnêtement la part de Pan en lui et il pourra ensuite se servir des pouvoirs contenus dans ses peurs et ses dégoûts de lui-même. Il est ici confronté à ses propres ténèbres dans les ténèbres essentielles du corps ; il devient alors ce qu'il n'a jamais cessé d'être, c'est à dire simplement naturel.