dimanche 20 juillet 2008

L'attente



Reine de Bâton du Da Vinci Tarot.
Adaptée de l'oeuvre de Léonard De Vinci, Dame  à l'Hermine.
Source : Da Vinci Tarot - Auteur : Mark McElroy.

"La Reine de Bâton est investie par la lumière claire du matin tandis qu'elle regarde sereinement  par la fenêtre. L'animal qu'elle porte est une hermine. Selon la légende, s'il lui salissait la cape, le petit animal mourrait ; pour cela les hermines furent considérées comme un symbole de pureté et de chasteté. A côté est posé un bâton long et fin, le symbole de l'autorité de la Reine.

Proposition de méditation avec cette carte :
- Comment puis-je prêter mon influence sans sacrifier mon intégrité ?
- Quelles sont les valeurs que je ne veux pas sacrifier dans ma recherche de succès ?
- De quelle façon puis-je mieux distinguer les illusions des faits réels ?"

C'est une carte apaisante, reposante.

Que regarde-t-elle à la fenêtre ?
Ce thème des femmes qui regardent à la fenêtre suggérant ainsi l'attente, le retour de l'être aimé, du temps qui passe et qu'on laisse filer est courant dans les cartes divinatoires.
Ici la femme est assise, de face, on voit un regard paisible.

Dans l'Oracle Tzigane, la carte est nommée Désir. L'attente est centrée sur un objectif, que quelque chose se passe, qu'il arrive enfin.
Dans un tirage où la carte a un sens négatif, il y aura la crainte, le doute.
Elle agrippe le rideau pour indiquer le mouvement mais aussi l'intensité de la douleur ou de l'exication que procure le fait d'attendre quelque chose qui n'arrive pas, l'attente du signe.
 

Dans l'oracle de la Sibylle, l'attente est à l'extérieur, la femme de marin attend le   retour de l'être aimé ; elle scrute l'horizon guettant là aussi un signe, un bateau rentrant enfin au port.

Aucun commentaire: