mardi 10 février 2009

L'inconnu, l'aventure

Le jour se lève, il est temps de partir, tu ne sais pas où tu vas, qu’importe
Ecoute le vent dans les arbres, laisse toi guider par ce que tu vois, ce que tu entends, ce que tu ressens
Même si on te traite de fou, même si les chiens te mordent les jambes pour arrêter ta route
Accepte ton destin, regarde la route, contemple le monde qui t’appartient
Tu es le Monde, tu es la vie, la tienne t’appartient et sera ce que tu en feras.


Aucun commentaire: