samedi 12 juillet 2008

Le Temple


"Tu regrettes de ne pas lui avoir fixé un rendez-vous, tu regrettes de ne pas l'avoir suivie, tu regrettes d'avoir manqué de courage pour l'embobiner, de passion romantique, d'esprit chimérique, sans lesquels l'aventure ne pouvait se produire. Bref, tu regrettes d'avoir raté ton coup. Toi, qui souffres rarement d'insomnie, tu n'as pas dormi de la nuit. Au matin tu t'es senti absurde."
La Montage de l'âme de Gao Xingjian

Oracle Bleu, Sylvie Breysse

Aucun commentaire: