mercredi 14 avril 2010

Un long fleuve pas si tranquille que ça

Une coupe avec 2 cartes des deniers montre quelque chose de cher, qui peut être secret, intime ... en tout cas, le tirage parle de quelque chose auquel la consultante tient. C'est la fin de l'apprentissage, de la phase de tests, des expérimentations, de la préparation. Il est temps de passer à la réalisation pour voir un résultat concret, réel, tangible (visible). Cela peut concerner une idée (loisirs, passion, travail) quelque chose auquel la consultante est attachée, qui est importante pour elle, quelque chose qui est comme un trésor, son patrimoine ou qui lui apporte à titre personnel.

Dans le passé, elle a eu l'opportunité de se lancer dans son projet, elle aurait pu s'investir totalement (matériellement et personnellement) mais elle ne l'a pas fait. La situation aujourd'hui lui apporte la possibilité de faire un partenariat, de trouver une nouvelle collaboration ou d'apporter un nouvel élément complémentaire à ce qu'elle a déjà prévu et mis en place et qui peut relancer le projet ... si elle franchit l'obstacle (Dame Baton) qui est représenté par une femme énergique, décidée, tenace, butée ou indétrônable. La consultante se reconnait tout de suite dans la carte et précise que c'est sa fonction, son vie professionnelle qui est l'obstacle actuellement pour faire avancer le projet.

Elle est débordée par la multiplicité des choses qu'elle pourrait entreprendre, des possibilités qu'elle voit ; elle est très créative et a tendance à avoir une idée au millième de seconde, difficile pour elle de se canaliser, de hiérarchiser les priorités, elle a aussi du mal à voir dans quelle direction aller après avoir beaucoup investi et passé beaucoup de temps sur son projet. Elle se sent seule aussi, pas reconnue, un peu frustrée, elle a du mal à prendre du plaisir dans sa passion ou à ressentir dans la satisfaction en regardant en arrière tout le travail déjà accompli. Elle va de toute façon vers le succès, la satisfaction, la réussite, elle sera reconnue et parviendra à son but.

Aucun commentaire: