lundi 12 avril 2010

Accepter le rythme, le fil de la vie


5 Batons envers indique la fin des conflits, de la course, du rush ; la position de cette carte dans le tirage (ici est présenté un extrait) représente le passé et montre qu’il a fallu lutter sur tous les fronts pour arriver à son but, à tenir les délais etc…
Hermite en situation montre que la journée va être plus calme, une période de retrait, de calme, de pause est envisageable pour se ressourcer, pour faire le point et recharger les centres d’énergie vidés lors de la période de stress.
1 Deniers (en position d’obstacle dans le tirage) préconise de vraiment se reposer et prendre le temps de faire le vide, de ne pas se lancer dans de nouveaux projets, de ne pas partir à la recherche de nouveaux combats, de nouveaux devoirs qu’on s’impose. Même si ce serait peut être jouable, il est conseillé de les différer, de toute façon, ils seraient faits à la va-vite, sans qualités et perdraient de leur intérêt.

Tête-en-l’air représente la même chose que 5 Batons envers avec une notion très réaliste qui est que quand tout va très vite, trop vite, on n’a plus le temps de voir ce qui arrive, ça nous tombe dessus sans qu’on est eu le temps de le voir, occupé que nous sommes à régler un autre problème, à éteindre un autre incendie. Donc ici la carte dans le passé montre la fin d’une navigation à l’aveugle car on n’a pas le temps de préparer l’itinéraire, ni de voir ce qui se présente, la non-anticipation est derrière nous.
Moira est une de mes cartes préférées dans le jeu ; être sortie en analogie de l’Hermite du Mythique me fait particulièrement plaisir parce que l’Hermite est aussi une carte que j’aime voir dans les tirages. La notion de temps est particulièrement présente dans ces cartes ; avec un contraste énorme entre le passé et le présent, une notion de vitesse ou de non maitrise du temps dans le passé, 5 Batons envers et Tête-en-l’air et un ralentissement dans le présent avec Hermite et Moira. Moira ajoute à l’Hermite le coté acceptation de la situation, le fait de se conformer, de s’adapter aux différents rythmes, y compris quand ça ralentit ; profiter de l’accalmie pour accepter les choses telles qu’elles se sont présentées et se présenteront encore ; accepter, suivre le rythme permet de se ressourcer plus vite.
Avortement montre qu’il faut accepter le renoncement dont parle 1 Deniers, il sera temps plus tard de faire autre chose et de repartir ; ce qui n’a pas été fait doit être abandonné, sans remords. Avec Moira avant, il y a l’idée qu’il faut accepter et renoncer.

C’est plus facile d’oublier de faire quelque chose, comme on ne le sait pas, on ne culpabilise pas, que de le rayer de la liste en se disant tant pis, trop tard. Savoir aussi accepter ça est la conclusion de cette partie du tirage.

Aucun commentaire: